Vous êtes sur une version obsolète de notre site.
Veuillez mettre à jour le favori utilisé dans votre navigateur.
l'adresse à mémoriser pour notre site (valable en permanence) est
http://www.soneb.com



Contrôle de qualité de l’eau de la SONEB
Une eau conforme aux normes européennes

Dans sa marche vers une prochaine normalisation et la certification ISO, la Société Nationale des eaux du Bénin a sollicité les services et expertises d’un des plus grands laboratoires d’Europe basé en Belgique pour contrôler son eau et en analyser les caractéristiques par rapport aux normes de qualité et de potabilité internationales. Les résultats fournis et l’interprétation du laboratoire Swde  sont sans équivoque : l’eau potable de la Soneb est de bonne qualité et le traitement de l’entreprise respecte les normes internationales en la matière.

La Société Nationale des eaux du Bénin (Soneb) peut se réjouir et clamer haut et fort la bonne nouvelle : en dehors du Ministère de la Santé publique qui contrôle quotidiennement l’eau servie aux populations par la Soneb et qui confirmait déjà de la qualité, c’est désormais le laboratoire européen SWDE qui certifie formellement de la bonne qualité de l’eau de la Soneb. Il s’agit d'un des plus grands laboratoires de référence de l'Europe situé à Fleurus en Belgique et qui est accrédité depuis 1999 à la norme ISO 17025 (norme typique aux laboratoires). En effet, dans le cadre des démarches pour l’obtention prochaine de la norme Iso et de la certification pour ses activités de production et de distribution d’eau potable, la Soneb s’est assigné les services du laboratoire central de la Société Wallonne des Eaux (SWDE) afin de se prononcer sur la nature de ses eaux, dont la qualité est souvent jugée de douteuse par les populations. C’est ainsi qu’au cours du mois de juillet 2015, des prélèvements ont été faits sur les ressources en eau que la Soneb exploite pour alimenter les populations béninoises. Les échantillons ont été pris sur différents sites, notamment dans des zones très vulnérables aux activités anthropiques surtout agricoles (et où l’utilisation des pesticides, des herbicides et autres est fréquente). Le test qui a porté sur la conformité aux métaux, aux solvants organiques et aux pesticides dans l’eau réconforte la Soneb et l’en sort grandie. De fait, de l’interprétation des résultats du rapport d’essai fait par Lr. Marc Ruelle, Directeur du Pôle Technique du Laboratoire Central de la SWDE, il ressort que l’eau de la Soneb servie aux populations est de bonne qualité, même dans les zones agricoles à utilisation de pesticides. En outre, l’eau de la Soneb respecte clairement les dispositions de l’Organisation Mondiale de la Santé, de même que les normes physico-chimiques européennes.

Soneb : de l’eau potable de qualité sur tout le territoire

L'appréciation des paramètres physico-chimiques pour juger de la bonne qualité de l'eau selon la norme  béninoise est faite par rapport à 45 paramètres, tandis que l’appréciation par le laboratoire central de la SWDE en Belgique a porté sur  201 paramètres physico-chimiques. En outre, il convient de préciser que les Valeurs Maximales Permises pour chacun des 201 paramètres d’appréciations sont beaucoup plus faibles dans le référentiel européen, que celles admises dans la norme béninoise. Cependant, malgré ces exigences strictes des normes utilisées par le laboratoire  central de la SWDE pour apprécier la qualité des échantillons d'eaux de la Soneb, il a été remarqué tant dans l'eau brute que dans l'eau traitée de la Soneb, que : au niveau de la famille des pesticides, 118 différents pesticides ont été dosés et sont conformes aux normes européennes. Mieux, la plupart de ces pesticides ne sont pas détectés dans les échantillons d'eau analysés malgré la performance des méthodes d'analyses utilisées; au niveau des solvants organiques volatils dont font partie les trihalométhanes  (THM) soupçonnés de cancérigènes, 40 entités chimiques ont été dosés et tous sont conformes à la norme européenne malgré l'utilisation du chlore à l'étape de la pré-oxydation. De même, au niveau de la famille des métaux, le fer et le manganèse qui font partie des oligoéléments indispensables pour la santé humaine mais qui gênent la couleur de l'eau, sont éliminés après le traitement par la Soneb. En général, « en ce qui concerne les paramètres analysés, l’échantillon répond aux normes prescrites par le Code de l’Eau-Art, D185, annexe XXV», selon le Directeur du Pôle Technique du Laboratoire SWDE Marc Ruelle qui a signé le rapport d’essai, Ces résultats sont un satisfecit pour la Soneb en ce qu’elle conforte les nombreuses déclarations des autorités de l’entreprise pour qui l’eau servie aux Béninois est l’une des meilleures en Afrique. De même, les résultats du Laboratoire central de la SWDE confortent le Ministère de la Santé dont le travail quotidien de suivi-contrôle des eaux de la Soneb peut ainsi être jugé de satisfaisant. La Soneb invite les consommateurs à consulter les résultats sur sa page : www.soneb.com

2 parties:

  • 1ère partie: concernent l'eau brute utilisee par la SOneb, celle qui n'est pas encore servie aux populations. Pour comprendre le traitement fait par la Soneb pour la rendre potable

  • 2ème partie: analyses de l’eau traitée et servie aux populations et qui respectent bien les normes de qualité

 

RAPPORT

1ère partie: concernent l'eau brute utilisee par la SOneb, celle qui n'est pas encore servie aux populations. Pour comprendre le traitement fait par la Soneb pour la rendre potable









 

2ème partie: analyses de l’eau traitée et servie aux populations et qui respectent bien les normes de qualité








 


 
DG SONEB Directeur Général photo limogé limogeage