Vous êtes sur une version obsolète de notre site.
Veuillez mettre à jour le favori utilisé dans votre navigateur.
l'adresse à mémoriser pour notre site (valable en permanence) est
http://www.soneb.com



Approvisionnement en eau potable :
10.000 nouveaux branchements promotionnels à la Soneb lancés

La ministre en charge de l’eau, Christine Gbédji, représentant le Chef de l’Etat a procédé au lancement de la deuxième édition de la Campagne de branchements promotionnels à coûts réduits de la Société nationale des eaux du Bénin. C’était le lundi 17 août au Centre de formation aux métiers de l’eau (Cfme) de la Soneb à Akpakpa, en compagnie du Direteur Général de l’entreprise David Babalola.

Après le succès de la première opération qui s’est soldée par 10.000 nouveaux branchements promotionnels au compteur Soneb, le gouvernement béninois a lancé hier la deuxième phase de cette opération. A l’occasion, la ministre en charge de l’eau a sillonné les installations et équipements acquis dans le cadre de cette opération.

«L’eau est source de vie. Le souci du gouvernement, c’est que chaque ménage bénéficie de ce liquide précieux. C’est ce qui justifie le lancement de la deuxième opération de branchement promotionnel de 50.000 francs au lieu de 120.000», explique la ministre qui soutient que tout citoyen, qu’il soit riche ou pauvre, doit avoir un accès équitable à l’eau potable.

A l’en croire, les équipements acquis dans le cadre de cette opération permettront d’impacter 10.000 nouveaux abonnés, ce qui permet au Bénin de faciliter les conditions d’accès à l’eau potable. Quant au directeur général de la Soneb David Babalola, il a fourni les détails sur les spécificités techniques des nouveaux compteurs. Il s’agit, dit-il, de compteurs de nouvelle génération qui permettront plus tard de faire des relais à distance, de gérer les équipements et branchements à distance. L’impact immédiat de cette opération, souligne-t-il, est la réduction sensible des délais de branchement. Dans cette nouvelle dynamique, poursuit-il, la Soneb, dans le cadre du processus d’externationalisation enclenché depuis peu, laissera le soin aux entreprises privées de mener l’opération de bout en bout pour ne s’occuper que de la fourniture du matériel.

David Babalola a par ailleurs saisi l’occasion pour fournir des explications au sujet de la couleur noirâtre de l’eau dans certaines zones de Cotonou. A l’en croire, cette situation est due aux grosses canalisations installées depuis les indépendances, qui du fait de leur vétusté, portent des traces qui agissent sur la couleur de l’eau. Le processus de remplacement de ces canalisations est déjà engagé, rassure-t-il, tout en présentant les excuses de sa société aux consommateurs.

 


 
DG SONEB Directeur Général photo limogé limogeage