Vous êtes sur une version obsolète de notre site.
Veuillez mettre à jour le favori utilisé dans votre navigateur.
l'adresse à mémoriser pour notre site (valable en permanence) est
http://www.soneb.com



IMPLÉMENTATION DU du WATER SAFETY PLAN (WSP)
La SWDE accompagne la SONEB dans la mise en œuvre d'un plan de gestion des risques sanitaires

Dans le cadre de la mise en œuvre du partenariat signé le 03 décembre 2014 entre la Société Nationale des Eaux du Bénin (SONEB) et la Société wallonne des eaux (SWDE) portant sur un programme de coopération de deux ans, une mission d’encadrement de la SWDE composée de deux spécialistes belges et conduite par M.JEAN- LUC CONSTANT (plus de 30 ans au service de l'eau) a séjourné du 09 au 13 mars 2015 à Cotonou. Mission de l'équipe belge: partager avec la SONEB les connaissances dans le domaine du Water Safety Plan (WSP). Il s’agit d’un plan méthodologique d’analyse des risques sanitaires de l’activité de production et de distribution de l’eau potable.
Ont pris part à la formation, une vingtaine de cadres de la Soneb venus des différentes régions du pays et intervenant essentiellement dans les domaines de la production, du contrôle de qualité et de  la distribution de l’eau potable, notamment les agents du laboratoire central de la Soneb et des laboratoires départementaux, des agents des services de production et des agents d’appui.  
Autour du thème central : «Analyse des risques sanitaires liés à l’activité de production et de distribution de l’eau potable », Madame Fanny VAN WITTENBERGE, ingénieure Responsable Eau de la Swde a entretenu les participants de la Soneb sur la notion du WSP, sur l’identification des problèmes sanitaires et la prévention des risques liés à la production et la distribution de l’eau potable, sur les outils nécessaires à l’adaptation du Wsp à la Soneb, ainsi que les exigences liées à cette implémentation. L’objectif à terme est de renforcer les capacités des cadres de la Soneb à minimiser la contamination des eaux brutes, réduire ou éliminer la contamination due au traitement de l’eau, prévenir la contamination pendant le stockage et la distribution et surtout optimiser les coûts d’exploitation et d’investissement.

Ainsi, pendant une semaine de travail, les participants et la formatrice belge ont travaillé ensemble sur la mise en place à la Soneb d’un plan de gestion préventive et proactive de la qualité d’eau basée sur une évaluation des risques sanitaires. Cela a nécessité la maîtrise par les cadres de la Soneb des modules liés à l’identification des dangers et des événements dangereux, l’évaluation des risques, la détermination et la validation des mesures de maitrise des risques, la réévaluation et le classement des risques par priorité, l’élaboration ainsi que la mise en œuvre et le maintien d'un plan d'amélioration du Wsp. Des visites de terrain ont également été effectués sur les sites de forages et les usines d’eau pour permettre aux agents de la Soneb de mettre en pratique sur le terrain, les outils et techniques de détermination des risques liés à chaque étape de la production et de la distribution de l’eau potable.

Le Directeur Général de la Soneb lors de la cérémonie d’ouverture, a rappelé l’importance du thème développé pour la Soneb. Il s’agit, dira-t-il, d’un thème très important lie à la pérennité même des activités de la Soneb. Surtout, a-t-il ajouté, dans la marche de l’entreprise vers la certification aux normes ISO. C’est pourquoi, il a exhorté les participants de la Soneb a particulièrement s’impliquer dans la formation afin d’en tirer un meilleur profit pour l’entreprise. « La Swde amis trois ans pour arriver à installer les SWP. Nous voulons y aller très vite à la Soneb. Et je salue sincèrement la Swde pour son accompagnement et son implication à faire de la Soneb l’entreprise de référence de nos vœux», a salué David BABALOLA.

 


 
DG SONEB Directeur Général photo limogé limogeage