Suivi des chantiers d’eau potable dans les départements LE DG/SONEB ET LE MINISTRE SUR LE TERRAIN

Le Ministre de l'Eau et des Mines (MEM), monsieur Samou Seidou ADAMBI, accompagné du Directeur Général de la SONEB Lucien AVOHOUEME,  a effectué durant 96heures, du 25 au 28janvier 2018, une tournée d’inspection des chantiers d’eau potable en cours de réalisation dans les départements de l'Atlantique, des Collines, du Borgou et du Zou.

 

S'enquérir de l'évolution des projets déjà en exécution sur le terrain pour l'amélioration de l'accès des populations à une eau de qualité et en quantité suffisante ; et lancer différents autres grands projets du Gouvernement en vue de sécuriser définitivement l’accès à l’eau potable dans les zones de sols cristallins. Tel étaient les objectifs de la tournée initiée par le Ministre en charge de l’eau Samou Séïdou Adambi. Accompagné du DG SONEB et des membres de son cabinet, le MEM s’est rendu à Calavi, Bohicon, Dassa-Zoumè, Glazoué, Savè, Parakou et Bohicon. Au menu de cette visite de terrain:

- le lancement des travaux du projet de renforcement du système d'alimentation en eau potable de la commune d'Abomey-Calavi et environs;

- descente sur des chantiers dans les communes du département des collines;

- lancement des travaux du projet de renforcement du système d'alimentation en eau potable de la commune de Parakou ;

- des séances de travail avec les entreprises chargées d'exécuter ces travaux.

Dans la journée du 26 janvier 2018, le ministre ADAMBI a procédé au lancement des travaux du projet de renforcement du système d'alimentation en eau potable de la commune d'Abomey-Calavi. C'était en présence du Préfet de l'Atlantique, Monsieur Jean-Claude CODJIA et du maire de la commune, Monsieur Georges BADA. Les deux autorités ont salué l'avènement de ce projet qui va permettre d'améliorer le dispositif existant et desservir de nouvelles localités de la commune et de ses environs.

 

Le ministre ADAMBI a, dans son allocution, réaffirmé la volonté du gouvernement d'apporter de l'eau potable de façon durable aux populations. D'un coût global de 26,8 milliards de Francs CFA, les travaux sont prévus pour durer 16 mois.

 

La deuxième journée de la tournée du ministre l'a amené dans le département des Collines où il a visité les chantiers en cours. Dans la commune de Dassa-Zoume, le ministre s'est rendu tour à tour sur les chantiers du château d'eau de Kpingni, du site de construction de la station de traitement de l'eau et sur le site du projet d'approvisionnement en eau potable par l'exploitation des eaux souterraines. Samou Seidou ADAMBI a été satisfait du niveau d'avancement des travaux et exhorté les entreprises à continuer dans ce sens. Toujours à Dassa-Zoume, le ministre s'est rendu au camp du 5ème Bataillon Inter-Armes. Les sociétaires de ce camp, le plus important du pays en termes de superficie, éprouvent encore des difficultés d'accès à l'eau potable. Le commandant ALOUKO Boniface a remercié le ministre pour les dispositions prises afin de corriger la situation.

  

À Savalou, le ministre Samou Séidou ADAMBI est allé rencontrer les élus communaux pour leur annoncer de vive voix, les mesures prises en urgence par le gouvernement en vue de permettre aux populations de Savalou d'avoir de l'eau potable d'ici quelques mois en attendant la fin des grands travaux prévus pour durer 2 ans 3 mois. À Glazoué et Savè, le ministre a visité les chantiers en cours et exhorté les entreprises à respecter les délais contractuels pour la réalisation des ouvrages afin de soulager les peines des populations des localités concernées.

Le samedi 27 janvier 2018, le ministre Samou Seidou ADAMBI a procédé au lancement des travaux du projet de renforcement du système d'alimentation en eau potable de la ville de Parakou et de ses environs.

Étaient présents à ses côtés, les députés Adam BAGOUDOU et Rachidi GBADAMASSI de la 8ème circonscription électorale, le Préfet du Borgou, monsieur Djibril Mama CISSE et Charles TOKO, maire de la commune de Parakou. Les différents intervenants ont remercié le gouvernement pour ces grands travaux que la ville n'a plus connus depuis près de quarante ans dans le secteur de l'eau.

Dans son discours, le ministre a martelé que l'objectif du gouvernement est de fournir de l'eau potable en qualité et en quantité à toutes les populations du Bénin à l'horizon 2021 soit 10 ans avant le terme fixé pour les Objectifs du Développement Durable (ODD) de la communauté internationale. Le coût des travaux est estimé à 19 milliards de Francs CFA, financés conjointement par le gouvernement béninois et la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD).

 

La tournée du Ministre de l'Eau des Mines a pris fin ce dimanche 28 janvier 2018 par une descente sur le site du nouveau champ de forages où sont prévus la réalisation de 8 forages et 2 piézomètres dans la commune de Zogbodomey. Les travaux sur ce chantier avancent à un bon rythme et les essais sont déjà en cours.