Signature de documents à Tokyo : l’exécution du Projet AEP de Dassa et Glazoué engagée.

Les populations de Dassa-Zoumè, Glazoué et environs ont désormais de quoi se réjouir : très bientôt en effet, pourra être lancée l’exécution des travaux du projet d’approvisionnement en eau potable desdites villes et leurs environs à partir de l’exploitation des eaux souterraines. Les documents officiels ont été signés à Tokyo au Japon ce 31 mars 2017 entre le Dg Soneb David Babalola et les entreprises japonaises Consortium Nissaku co. Ltd. et Koken Boring Machine Co. Ltd.

Incontestablement, la vision et la diplomatie du Gouvernement béninois, ainsi que les efforts singuliers du Ministre en charge de l’eau apportent désormais des solutions idoines aux difficultés d’approvisionnement en eau potable des populations béninoises. Notamment, les démarches de la SONEB afin de trouver des solutions définitives pour sécuriser en eau potable les villes de Dassa-Zoumé, Glazoué et environs commencent formellement par trouver d’heureux aboutissements.

Ainsi, à plus de 13500 km du Bénin, c’est l’hôtel « KEIO PLAZA» de Tokyo qui a abrité en ce dernier jour du mois de mars, l’un des importants événements de cette année en matière d’eau potable au profit des localités de Dassa-Zoumé et de Glazoué.

En effet, dans le cadre du projet très attendu de renforcement de l'alimentation en eau potable des localités de Glazoué, Dassa-Zoumè et environs à partir des eaux souterraines, le DG SONEB David Babalola a signé ce 31 mars 2017 avec les autorités compétentes japonaises, les documents officiels qui ouvrent la voie au démarrage des travaux dudit projet.

C’était en présence des officiels de l’Ambassade du Bénin au Japon. Cette activité intervient après la signature au Bénin de documents d'accord de collaboration et constitue une étape déterminante qui annonce pour les mois à venir, le départ du processus de sécurisation de la fourniture de l’eau potable dans les villes de Glazoué, de Dassa-Zoumè et leurs localités environnantes. Les entreprises japonaises consortium Nissaku Co. Ltd. et Koken Boring Machine Co. Ltd. exécuteront les travaux du projet qui est prévu pour être terminé dans des délais très courts.